INFORMATIONS PRATIQUES ACCES AU MARCHE DU SABLON Marché des Antiquaires du Sablon

 

Marché des Antiquaires du Sablon Marché des Antiquaires du Sablon Marché des Antiquaires du Sablon Marché des Antiquaires du Sablon

Premier à voir le jour en Europe, le Marché des Antiquaires du Sablon allie la fascination d’un voyage à travers le temps avec un art de vivre typiquement bruxellois.
Sa réputation internationale n’en a pas gâché le charme.
Le rendez-vous incontournable des amateurs d’antiquités.

Horaire :
Samedi de 9 à 18 h - Dimanche de 9 à 14 h

Marché des Antiquaires du Sablon - a.s.b.l
sous le patronage de la Ville de Bruxelles
Place du Grand Sablon - Grote Zavel
1000 Bruxelles
Belgique

HISTORIQUE

1958 - Un antiquaire, établi près de la Place du Sablon, Monsieur Georges Van de Weghe, demande au curé de l’église Notre-Dame du Sablon la permission d’étaler ses gravures à la sortie de la messe, le dimanche matin. Le curé lui propose de grouper plusieurs marchands d’antiquités et de créer un marché.

Place du Sablon Place du Sablon Place du Sablon Place du Sablon

9 OCTOBRE 1959 - Après plusieurs mois de démarches auprès des autorités de la Ville de Bruxelles, l’autorisation arrive enfin. Le marché est autorisé, le dimanche matin à titre d’essai.

3 AVRIL 1960 - Sous un soleil radieux, dix-sept courageux pionniers inaugurent le premier Marché des Antiquités du Sablon. Organisé par l’a.s.b.l. « Marché des Antiquités » il eut d’emblée un succès considérable.

10 DECEMBRE 1960 - Exposition « artisanat d’art » aux Grands Magasins de l’Innovation, rue Neuve. Le Marché des Antiquaires du Sablon y participe avec comme thème « L’artisanat d’autrefois »

15 OCTOBRE 1961 - Le Marché des Antiquaires du Sablon inaugure « Les 9 jours des antiquaires ».
Pendant neuf jours et deux nuits, le président Verbruggen encourage ses troupes composées maintenant de 36 courageux marchands. L’ambassadeur de Chine découvre le marché à cette occasion.

16 FEVRIER 1964 - Le Roi Baudouin inaugure la « Semaine Internationale de l’Agriculture ». Les organisateurs ont obtenu la participation du « Marché des Antiquaires » qui présente une très belle exposition : « La ferme à travers les âges »

8 FEVRIER 1969 - En visite à Bruxelles, l’astronaute américain Frank Borman découvre le marché des antiquaires. Une petite cosmonette, Nathalie Van de Weghe, la fille du fondateur, l’accueille parmi les visiteurs de marque.

3 DECEMBRE 1971 - Monsieur André Van Den Eynde remplace Monsieur Jean Verbruggen à la tête de l’association. Le marché pleure son président disparu.

6 OCTOBRE 1984 - Madame Isabelle Vandergeeten ayant remplacé Monsieur André Van DenEynde, inaugure le 25ème anniversaire de la création du marché. Le quartier tout entier est maintenant devenu le centre d’activités des antiquaires.

10 OCTOBRE 1997 - Un nouveau Conseil d’Administration est mis en place. Monsieur Robert Conti, vice-président, est élu comme président en remplacement de Madame Isabelle Vandergeeten.

6 MAI 2000 - Le marché des antiquaires célèbre avec fastes son quarantième anniversaire. A cette occasion, Monsieur le Chevalier François-Xavier de Donnéa de Hamoir, Bourgmestre, est élu Président d’Honneur de l’association.

LA PLACE DU SABLON - HISTORIQUE

Au début du 13ème siècle, une vaste plaine marécageuse et sablonneuse, située à la première enceinte de la cité, servait de séchoir à ciel ouvert pour la laine.
Le Pré aux Laines ( actuellement rue aux Laines ) fut une des premières manifestations du développement du futur quartier du Sablon.

Dame Baet Soetkens, fileuse de son métier fit alors le voyage d’Anvers à Bruxelles afin de faire réparer une statue de la Vierge dans le quartier dit du «Zavelpoel». Cette statue de la Vierge miraculeuse et la chapelle du Grand Serment des Arbalétriers devinrent le symbole du quartier du Sablon.

En 1435, sur l’emplacement de la chapelle, s’érigea l’église Notre Dame au Sablon, de style gothique tardif, rayonnant, dit « flamboyant ».

En 1516, le premier service des Postes est crée, au Sablon, par la famille des Tour et Taxis.

Le 5 juin 1568, le Comte d’Egmont est décapité sur la Grand-Place. Le Grand Serment des Arbalétriers transporta sa dépouille au couvent des Récollets.

En 1661, une fontaine est érigée sur la Place du Sablon. Elle sera remplacée en 1751, par la fontaine de J. Bergé, dédiée à Minerve, qui s’y trouve encore actuellement.

De 1800 à 1813 on retrouve au n° 2 de la rue Ernest Allard, la fabrique de porcelaine du grand Louis Cretté, qui y occupait une dizaine d’ouvriers, ainsi que cinq peintres.
Tout au long de son histoire, la Place du Grand Sablon connut de nombreux marchés.
Un marché aux chevaux, suivi d’un marché au foin ( qui donna son nom à la rue de la Paille ), un marché aux chiffons et même aux légumes.
Mais c’est avec la création du marché des antiquaires, en 1960, que la place prit sa véritable dimension et s’affirma définitivement comme centre artistique et culturel, rendez-vous incontournable des amoureux d’antiquités.

Plan


Developed by E-Synergos.com